Monthly Archives: September 2013

Découvrir Scribus, l’outil de PAO libre !

Vous rêvez de réaliser des folders, affiches ou brochures de qualité professionnelle sans payer pour un logiciel comme InDesign ?

Ne manquer pas notre atelier de formation à Scribus, le mercredi 30 octobre à 20h !

Ce logiciel s'installe partout : sous Windows, MacOSX ou Linux. Si vous souhaitez participer à la formation avec votre portable, nous vous demandons d'installer le logiciel au préalable.

N'hésitez pas à nous rejoindre avec un projet de réalisation concret !

Les supports de formation ...

Date: 
Me, 30/10/2013 - 20:00 - 23:00
Emplacement: 

en lire plus

Retrouver des photos effacées par erreur avec PhotoRec

A deux reprises cet été,  j’ai, pour des amis, récupéré des photos sur une carte mémoire que l’on insère dans les APN.  La première fois,  la personne voulait en fait changer le format de ses photos et a utilisé la fonction ” format” : voulez-vous formater la carte ? oui /non ! Grave erreur évidemment  ! Mais les photos sont-elles perdues ? oui me direz-vous !

Heureusement non,  A l’aide d’un petit logiciel au nom un peu austère de “PhotoRec” !

Écrit par  Christophe GRENIER, ce logiciel s’exécute en ligne de commande et va vous permettre de récupérer les photos effacées ou les cartes reformatées.

Même s’il s’utilise en ligne de commande,  son principe est simple,  pas besoin de connaître ses options de console, il vous pose les questions utiles puis se met au travail… après quelques secondes, vous voyez le nombre de fichiers images croître et vous pouvez pousser un ouf de soulagement.

Deux conseils : si ce genre de mésaventure vous arrive, enlevez immédiatement la carte de l’appareil photo et n’écrivez plus rien (vous pouvez aussi actionner le levier “lock” de la carte). Secundo, prévoyez un espace disque pour y écrire vos photos retrouvées car, le logiciel n’écrira rien sur la carte mémoire, il ne va que la relire et tenter de retrouver les entêtes des fichiers ressemblant à ceci : 0xff, 0xd8,0xff, 0xe0.

Ce logiciel fonctionne sous les OS propriétaires et libres les plus connus. Sous Linux, il fait partie d’une archive nommée TestDisk. Il est très bien documenté sur ce site ; Wikipédia le décrit également sur une page.
Nous trouvons aussi quelques vidéos sur Youtube dont celle-ci.

J’ai également utilisé le logiciel pour une tierce personne dont l’OS de son portable avait tout formaté pour se réinstaller et soit disant, fonctionner mieux. Lors de ces manœuvres, cet OS (propriétaire) ne permet pas à l’utilisateur lambda de sauver ses données.

Que faire alors ? vite recourir à  PhotoRec que vous pouvez aussi utiliser avec une distribution live tel que Knoppix et un disque dur indépendant de l’ordinateur.

La vie n’est-elle pas belle avec les logiciels libres ?

Nouvelles du projet Debian – 16 septembre 2013

Debian Gnu/LinuxL’édition française du seizième numéro de l’année des « Nouvelles du projet Debian », la lettre d’information de la communauté Debian, vient d’être diffusée.  Voici les sujets traités dans cette édition :

Facebook

Où là, quel vilain mot?

Mais non, nous ne tombons pas dans le côté obscur, mais il faut l’avouer que Facebook est un excellent moyen de communication.

Nous allons donc l’utiliser pour essayer de toucher un maximum de monde.

Vous nous retrouverez donc sur la page Facebook : https://www.facebook.com/Sambrelug2013

Réunion de rentrée du 13 septembre 2013

Et voilà, cette première rentrée a été réalisée, comme d’habitude dans la bonne humeur. Le thème était la photo, mais nous n’avions pas de présentation, c’était une réunion de type : questions / réponses.

Sonia et Brigitte ont pu aider avec leurs connaissances respectives.

ATTENTION, la prochaine réunion aura lieue le vendredi 11 octobre. En effet, le 27 septembre est un jour férié, et nous n’avons pas accès à notre local.

Jeudi du libre le 26 septembre à Mons – Blender : le développement d’un logiciel libre de création 3D

Logo BenderCe jeudi 26 septembre 2013 à 19h se déroulera la vingt-et-unième séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : Blender : le développement d’un logiciel libre de création 3D
Thématique : Graphisme
Public : Tout public
L’animateur conférencier : Sébastien Noël (UMONS – FPMs et MIND PROJECTOR)

Lieu de cette séance : Auditoire Arts², dans le cadre de la Quinzaine Numérique, Carré des Arts, rue des soeurs noires, 4a – 7000 Mons (cf. la carte OSM).

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention (même incertaine) en vous inscrivant via la page http://jeudisdulibre.fikket.com/

Cette séance sera suivie d’un verre de l’amitié, offert par les organisateurs dans le cadre de la Quinzaine Numérique à Mons financée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. D’autres activités sont proposées entre le 20 septembre et le 6 octobre : conférences, workshops et expositions.

Si vous êtes intéressé(e) par ce cycle mensuel, n’hésitez pas à consulter l’agenda et à vous inscrire sur la liste de diffusion afin de recevoir systématiquement les annonces.

Pour rappel, les Jeudis du Libre se veulent des rencontres autour de thématiques des Logiciels Libres. Les rencontres montoises se déroulent chaque troisième jeudi du mois, et sont organisées dans des locaux et en collaboration avec des Hautes Écoles et Facultés Universitaires du Pôle Hainuyer d’enseignement supérieur impliquées dans les formations d’informaticiens (UMONS, HECFH et Condorcet), et avec le concours de l’A.S.B.L. LoLiGrUB, active dans la promotion des logiciels libres. Dans le cadre de la Quinzaine Numérique, la séance sera exceptionnellement postposée d’une semaine, du 19 au 26 septembre.

Description : De l’écriture de son code à la réalisation de films “ouverts”, le logiciel libre Blender vit étroitement avec sa communauté d’utilisateurs passionnés. Cet exposé sera l’occasion de montrer comment l’histoire de ce logiciel l’a amené à devenir progressivement une solution de création 3D rivalisant avec ses équivalents commerciaux. Offrant toujours plus de possibilités créatives, les grands thèmes de développement du logiciel seront présentés, accompagnés de démonstrations techniques et montreront comment cet outil s’est adapté aux demandes et aux besoins croissants des artistes.

Assemblée générale 2013

Comme l'an passé, nous vous proposons que la réunion de septembre soit consacrée à l'assemblée générale des membres du LUG. Cette rencontre permet d'orienter les activités du LUG pour l'année qui suit et sera aussi le moment d'élire les membres du conseil d'administration de l'ASBL. Pas trop de surprise cette année puisque les membres qui ont composé le CA précédent se représentent, mais nous ne serions pas déçu de voir une nouvelle tête nous rejoindre pour préparer la relève. Avis aux amis de Linux qui ont des compétences en gestion administrative ou en gestion de projet ...

C'est l'occasion de vous rappeler que, pour soutenir nos activités, nous apprécions que chaque membre s'acquitte d'une cotisation annuelle de 10 euros à verser sur le compte BE88 0016 7161 4841 avec en communication la mention "Cotisation2013" suivie votre nom et prénom.

Voici l'ordre du jour de la rencontre :
- Approbation du PV précédent
- Visibilité
- Sponsoring
- Activités
- Présentation et validation des comptes
- Elections
- Divers

Cette assemblée générale suppose qu'une proportion représentative des membres soit présente, donc merci à chacun de nous rejoindre comme pour les réunions habituelles. Si certains d'entre vous ne peuvent pas venir, nous leur suggérons d'envoyer une procuration à un autre membre (une lettre signée et scannée).

Date: 
Me, 25/09/2013 - 20:00 - 23:00
Emplacement: 

en lire plus

Mons, le 26 septembre – Blender : le développement d’un logiciel libre de création 3D


Sébastien Noël

Sébastien Noël

Ce jeudi 26 septembre 2013 à 19h se déroulera la vingt-et-unième séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : Blender : le développement d’un logiciel libre de création 3D

Thématique : Graphisme

Public : Tout public

L’animateur conférencier : Sébastien Noël (UMONS – FPMs et MIND PROJECTOR)

Lieu de cette séance : Auditoire Arts², dans le cadre de la Quinzaine Numérique, Carré des Arts, rue des soeurs noires, 4a – 7000 Mons (cf. la carte OSM). Attention, à cause de travaux dans la cour, l’entrée principale de Arts² ne peut être utilisée. Vous pourrez nous rejoindre par l’arrière du bâtiment, rue de la trouille.

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention (même incertaine) en vous inscrivant via la page http://jeudisdulibre.fikket.com/

Cette séance sera suivie d’un verre de l’amitié, offert par les organisateurs dans le cadre de la Quinzaine Numérique à Mons financée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. D’autres activités sont proposées entre le 20 septembre et le 6 octobre : conférences, workshops et expositions, sur le thème “Intelligence collective et création numérique« .

Si vous êtes intéressé(e) par ce cycle mensuel, n’hésitez pas à consulter l’agenda et à vous inscrire sur la liste de diffusion afin de recevoir systématiquement les annonces.

Pour rappel, les Jeudis du Libre se veulent des rencontres autour de thématiques des Logiciels Libres. Les rencontres montoises se déroulent chaque troisième jeudi du mois (sauf exception comme la présente séance), et sont organisées dans des locaux et en collaboration avec des Hautes Écoles et Facultés Universitaires du Pôle Hainuyer d’enseignement supérieur impliquées dans les formations d’informaticiens (UMONS, HECFH et Condorcet), et avec le concours de l’A.S.B.L. LoLiGrUB, active dans la promotion des logiciels libres. Dans le cadre de la Quinzaine Numérique, la séance sera exceptionnellement postposée d’une semaine, du 19 au 26 septembre.

Description : De l’écriture de son code à la réalisation de films “ouverts”, le logiciel libre Blender vit étroitement avec sa communauté d’utilisateurs passionnés. Cet exposé sera l’occasion de montrer comment l’histoire de ce logiciel l’a amené à devenir progressivement une solution de création 3D rivalisant avec ses équivalents commerciaux. Offrant toujours plus de possibilités créatives, les grands thèmes de développement du logiciel seront présentés, accompagnés de démonstrations techniques et montreront comment cet outil s’est adapté aux demandes et aux besoins croissants des artistes.

Atelier LoLiGrUB du samedi 21 septembre 2013 : initiation GIMP et Inkscape

Logo Quinzaine NumériqueNotre prochain atelier aura lieu samedi 21 septembre 2013 à 15H à notre local habituel, au CAJ-MIR, 8, rue Bonaventure à 7300 Boussu. Il figure au programme de la Quinzaine Numérique à Mons et sera consacré à l’initiation à des logiciels libres pour le traitement de photographies numériques avec GIMP et à la création d’images vectorielles avec Inkscape.

Résumé de l’activité : Dans le domaine de la photographie, l’utilisation de logiciels propriétaires comme Adobe Photoshop ou Lightroom reste encore souvent la norme. Des équivalents libres sont pourtant proposés depuis quelques années, avec une qualité et une richesse fonctionnelle en constante amélioration. Lors de cet atelier, Robert Viseur montrera comment The Gimp permet aux photographes, amateurs ou plus aguerris, de faire face aux principaux besoins en retouche. Au programme (en fonction des demandes et du temps disponible): rotation et recadrage de la photo, amélioration du contraste, correction de l’exposition, correction de la balance des blancs, accentuation des détails, saturation des couleurs, conversion en noir et blanc, réduction du bruit, application de filtres, etc.

Dans la seconde partie de l’atelier, Didier Villers introduira les principes du graphisme vectoriel et montrera comment le logiciel libre Inkscape qui a des fonctionnalités similaires au logiciel propriétaire Adobe Illustrator permet de créer des schémas, images, figures, logos. Quelques fonctionnalités importantes seront montrées, comme l’usage des calques. Les futurs utilisateurs seront aiguillés vers des tutoriels adaptés à leur niveau ainsi que des banques d’images pré-existantes sous licence libre.

Sticker Software Freedom Day 2013Cet atelier du 21 septembre est aussi inscrit au programme du Software Freedom Day (journée du logiciel libre). Comme d’habitude, il débutera à 15h, à notre local habituel, au Caj-Mir, 8 rue Bonaventure à 7300 Boussu.

Les participants peuvent s’inscrire sur cette page. Les 15 premiers inscrits se verront proposer par email une surprise (gratuite pour les membres et à prix très modéré pour les non-membres !

Venez nombreux. Bonne ambiance assurée !

Comment participer à Wikipédia ?

Logo WikipédiaÀ l’un moment ou l’autre moment, chacun se sent l’âme d’un rédacteur qui voudrait devenir contributeur sur la célèbre encyclopédie libre Wikipédia

Il n’est pas aisé de venir introduire ses phrases sur cette encyclopédie, celles-ci peuvent être relues, modifiées ou retirées presque instantanément. Regarder l’historique d’une page peut vous apprendre comment une page est élaborée; la manière dont elle se discute; l’apport de sources est bien entendu très important pour étayer vos propos.

Doit-on être un bon rédacteur pour être un contributeur wikipédia ?  À mon sens non, vous pouvez largement contribuer à  Wikipédia sans que cela soit le cas. Si écrire ne vous inspire pas,  il y a de nombreuses autres choses à faire sur l’encyclopédie. Vous pouvez par exemple créer des liens entre des pages qui ont bien entendu un rapport. Par exemple le puits de Sauwartan bien connu des dourois et colfontainois n’est pas (ou n’était pas  :-) ) relié à la page relative au Borinage

Mettre à jour des valeurs numériques (comme le nombre d’habitants d’une ville), des résultats sportifs, des changement d’élus politiques,… bref vous l’aurez compris, un ensemble de choses qui font que Wikipédia est à jour !

L’apport à Wikipédia peut se faire également par l’ajout de photos, évidemment vos photos dont vous libérerez les droits.  Cette dernière manière de contribuer vous permettra (ou à d’autres) d’ajouter des images sur des lieux,  des monuments, des sites, classés ou non.  À l’époque ou le visuel est de plus en plus important, l’ajout de photos sur Wikipédia est même devenu ce mois ci un concours : Le Wiki Loves Monuments vous invite à participez à cet événement.

Si l’on regarde à nouveau la page wiki du Borinage,  on y découvre peu d’images. Serions nous avares de montrer notre région riche en histoire et particulièrement active dès la révolution industrielle ? Participer au concours me paraît un excellent moyen de faire un premier pas vers l’autre côté de Wikipédia.

Aucune définition d’image, aucun matériel  n’est exigée, il vous suffit de créer un compte, si ce n’est déjà fait et d’envoyer !  À vos photos !

Remarquez que vous pouvez avoir pris une photo n’importe quand mais vous devez l’envoyer en septembre 2013.

N’est-elle pas belle la vie du Libre…