Monthly Archives: March 2013

Nouvelles du projet Debian – 18 mars 2013

Debian Gnu/LinuxL’édition française du sixième numéro de l’année des « Nouvelles du projet Debian », la lettre d’information de la communauté Debian, vient d’être diffusée.  Voici les sujets traités dans cette édition :

Foire du libre à Louvain-la-Neuve, mardi 26 mars

Logo Louvain-li-NuxLouvain-li-Nux organise une “Foire du Libre” mardi 26 mars 2013 de 16h à 22h à Louvain-la-Neuve.

Les visiteurs auront l’occasion de découvrir majoritairement des conférences ainsi que quelques stands respectifs de nombreux acteurs du Libre, où des représentants présenteront leur projet et répondront à toutes les questions.

Plus de renseignement sur cette page !

Week-end Wallonie Bienvenue

Le SambreLug sera représenté tout le weekend du samedi 16 mars au dimanche 17 mars.

Le 17 mars, vous aurez droit à la projection d’animations 3D de la fondation Blender. Vous pourrez découvrir également le projet OLPC avec 2 PC en démonstration. Vous pourrez encore découvrir les logiciels OOo4kids et OOoLight  de l’association EducOOo.

Venez nombreux et nombreuses afin de poser vos questions sur les logiciels libres.

 

Jeudi du libre le 21 mars à Charleroi : Traiter ses photos avec des logiciels libres

Une photo de Robert ViseurCe jeudi 21 mars 2013 à 19h se déroulera la dix-septième séance “montoise” des Jeudis du Libre de Belgique, organisée extra muros, à Charleroi !

Le sujet de cette séance : Traiter ses photos avec des logiciels libres

Thématique : Photographie|Image

Public : Tout public

L’animateur conférencier : Robert Viseur (UMONS / CETIC / photographe indépendant)

Lieu de cette séance : HEPH Condorcet (Catégorie Technique), auditorium NA3 – 31, Boulevard Solvay – 6000 Charleroi (entrée par la “Rue Lebeau”).
Cf. ce plan sur le site OSM

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance. Merci d’indiquer votre intention (même incertaine) en vous inscrivant via la page http://jeudisdulibre.fikket.com/

Cette séance sera suivie d’un verre de l’amitié, offert par la HEPH Condorcet.

Une tentative de retransmission de la conférence en streaming sera effectuée, permettant à ceux qui ne peuvent y assister en direct à Charleroi de la suivre via internet, chez eux ou ailleurs. Le lien de diffusion sera envoyé par courrier électronique aux personnes inscrites.

Si vous êtes intéressé(e) par ce cycle mensuel, n’hésitez pas à consulter l’agenda et à vous inscrire sur la liste de diffusion afin de recevoir systématiquement les annonces.

Pour rappel, les Jeudis du Libre se veulent des rencontres autour de thématiques des Logiciels Libres. Les rencontres montoises se déroulent chaque troisième jeudi du mois, et sont organisées dans des locaux et en collaboration avec des Hautes Écoles et Facultés Universitaires du Pôle Hainuyer d’enseignement supérieur impliquées dans les formations d’informaticiens (UMONS, HECFH et Condorcet), et avec le concours de l’A.S.B.L. LoLiGrUB, active dans la promotion des logiciels libres.

Description : Les logiciels édités par Adobe (Photoshop, Lightroom, etc.) et, plus globalement, les logiciels propriétaires (suite DxO, Photomatix, etc.) sont très largement utilisés dans le monde de la photographie, que ce soit par les professionnels ou les amateurs. Certes, les logiciels libres existants ne disposent pas (encore) des qualités ergonomiques ni de la richesse fonctionnelle des logiciels propriétaires de référence (algorithmes avancés de gestion du bruit, par exemple). Cependant, une offre de logiciels libres pour le traitement des photos existe et est disponible gratuitement (et légalement!). Elle permet déjà de couvrir un large éventail de besoins: recadrage, amélioration du contraste, amélioration de la netteté, correction de la balance des blancs, passage en noir et blanc, application de filtres, HDR et pseudo-HDR, retouche avec calques et masques de calques, création de panoramas, mise en œuvre du focus stacking (hyperfocus), etc. Cet exposé se veut pratique. Il contiendra des exemples d’utilisation de logiciels libres tels que The Gimp, UFraw ou Hugin. Il montrera leurs forces mais également quelques limitations à leur usage.

Mons, mardi 12 mars au Mundaneum : conférence sur les ancêtres du Web

Le Mundaneum vous invite à laAncêtres du web conférence :

“The Web That Wasn’t: Forgotten Forebears of the Internet”

de Alex Wright (New-York Times) & Boyd Rayward (University of Illinois)

 

Date : mardi 12 mars 2013 à 19h30
Lieu : Mundaneum – 76 rue de Nimy à 7000 Mons
Conférence en anglais – traduction simultanée en FR.
Prix : 3 euros (étudiants: 1 euro)
Partenaires : Google l’Université de Gand, l’Université de Mons et Technocité

Ces deux dernières décennies, le World Wide Web s’est immiscé dans la vie de millions de personnes qui l’utilisent afin de chercher, partager et publier des informations. Le Web  est devenu à ce point important qu’il parait difficile de lui trouver une alternative.

Avant que le britannique Tim Berners Lee n’invente la technologie qui devait révolutionner le monde, le WWW, des chercheurs et pionniers de l’information exploraient une multitude de concepts, systèmes et technologies voués à garantir cet accès à l’information qui est aujourd’hui globalisé et instantanément disponible. Certains de ces pionniers y ont directement contribué. Certaines idées demeurent aujourd’hui encore des lignes de conduite pour ce qu’il nous reste à accomplir ; d’autres sont tombées dans l’oubli et doivent être redécouvertes et appréciées à leur juste valeur.

Mais ce travail est d’un intérêt historique incroyable, car il permet de comprendre comment nous en sommes arrivés là, les problèmes qu’il nous reste à résoudre ainsi que la nature extrêmement compliquée de la société d’information dans laquelle nous vivons.

La conférence explorera les travaux visionnaires de pionniers tels que Paul Otlet (Belgique), fondateur du Mundaneum, Vannevar Bush, Doug Engelbart, Ted Nelson (Etats-Unis), Andy Van Dam (Allemagne), Wendy Hall (Grande Bretagne) et d’autres, qui ont contribué à rendre le monde à ce point numérique.

Références :