Monthly Archives: October 2012

La retouche d’image avec The Gimp

Tutoriel complet sur The Gimp

Remarque prémliminaire

Les sauvegardes enregistrent les fichiers au format gimp (xcf), pour obtenir des fichiers jpg ou autre, il faut faire "Fichier+Exporter";

Utilisation des masques

- Ouvrir l'image de fleur

- Afficher la fenêtre de calque (si perdue, on la retrouve via le menu fenêtre
- Faire une copie du calque par sécurité, via l'icone "deux photos" en bas de la fenêtre de calque
- masquer le calque de départ (avec l'oeil)
- sélectionner la partie blanche avec la baguette magique pour sélectionner la zone d'arrière plan à retirer
- la partie sélectionnée est celle à retirer => clic droit + ajouter un masque de calque et cocher "sélection inversée"
- un masque a été ajouté à mon calque qui fait en sorte qu'on ne voit plus que la fleur.

Un fondu enchaîné

Avec des images de même taille de préférence (les oiseuax ...
- ouvrir une image (Fichier - ouvrir);
- ouvrir une image en temps que calque (Fichier - ouvrir en temps que calque);
- prendre un calque pour allonger la table de travail : Image - canevas - taille du canevas; doubler la longueur du canevas;
- activer l'option "Affichage - Aligner sur les bords du canevas";
- prendre le second calque, utiliser l'outil de déplacement (la "croix") pour déplacer la seconde image à côté de la première;
- ajouter un guide en cliquant dans la règle gauche et l'amener pour qu'il y ait une bande de superposition
- aligner la seconde image sur le guide;
- sur la seconde image, on ajoute un masque de calque (calque-masque);
- pour réussir à faire un fondu enchaîné, il faut faire un dégradé du noir au blanc sur le masque (dans les options du masque, choisir le dégradé);
- pour recadrer l'image sur la partie à conserver, utiliser l'outil "cutter";

Compléter un formulaire pdf

- The Gimp permet d'ouvrir les fichiers pdf;
- à l'aide de l'outil texte "A", ajouter les pavés de texte sur les cases de formulaire;
- chaque élément de texte est positionné sur un nouveau calque, qu'il est possible de déplacer après l'avoir sélectionné dans la fenêtre de calque;
- il est possible de fusionner tous les calques via Calques - Fusionner vers le bas;
- on peut même ajouter une signature sous forme d'une image scannée
- si la signature scannée est écrite sur une feuille blanche, on peut appliquer ajouter "une copie de calque en niveau de gris" sur la sélection inversée pour obtenir la signature seule.

Ajuster les niveaux de couleur

Dans le menu "couleurs", l'option "seuil" permet de de voir l'image en dégradés de gris. En déplaçant le seuil vers la gauche, je peux diminuer le noir jusqu'à rendre l'image blanche. Je trouve le niveau du point le plus noir.
Même chose vers la droite pour trouver le niveau du point le plus blanc, quand l'image est complètement noir. Ajuster les niveaux inférieurs et supérieurs pour que la courbe des niveaux soit élargie.

"Trouer" une photo

- ajouter un masque de calque blanc pour avoir la transparence partout;
- sélectionner le masque;
- sélectionner la partie à perforer, par exemple avec le lasso magnétique;
- ajouter des pixels noirs au masque de calque sur la partie à "perforer", par exemple avec le pot de couleur.

en lire plus

Retour sur la réunion du 26 octobre 2012

Bonjour, bonsoir à tous et toutes

Le thème de cette réunion était libre

Nous avons accueilli un nouveau futur membre « Bob ». Bienvenue à toi ;)

Nous avons discuter encore et toujours des logiciels libres. On a configuré également un thunderbird pour Pascal entre autre ;)

Notre prochaine réunion aura lieue le vendredi 9 novembre 2012 à 20h. Le thème sera libre.

A bientôt

Nouvelles du projet Debian – 29 octobre 2012

Debian Gnu/LinuxL’édition française du vingt et unième numéro de l’année des « Nouvelles du projet Debian », la lettre d’information de la communauté Debian, vient d’être diffusée.  Voici les sujets traités dans cette édition :

PhD Comics diffuse une vidéo sur l’importance des publications en Open Access

Logo OpenAccessA côté des logiciels sous licence libre, il existe des livres, documents, une encyclopédie, des bases de données, cartes, oeuvres,… également en licences ouvertes. Au sein des communautés scientifiques, de plus en plus de chercheurs s’attachent également à diffuser les résultats de leurs recherches sous licence libre. Le phénomène est encore assez récent, mais suscite une large prise de conscience au sein du monde de la recherche.

PhD Comics, un comic strip sur la vie des doctorants, présente avec beaucoup d’humour les préoccupations de la vie quotidienne des laboratoires, mais aborde aussi des sujets essentiels.

Leur dernière vidéo s’intitule « What is open access?« .

Nick Shockey et Jonathan Eisen nous emmène dans le monde de la publication en « accès ouvert » et nous en explique l’essentiel.

Des articles de recherches, gratuits, accessibles immédiatement en ligne, ré-utilisables, pour tous, où qu’ils soient sur la planète. La vidéo retrace l’histoire et les principes fondateurs de la publications scientifique, et souligne ce qui a changé : la numérisation, et une augmentation absurde des prix des revues (des prix moyens supérieurs à 1000 EUR/an).
D’autant plus absurde que collectivement, les scientifiques paient pour finalement accéder au fruit de leur propre travail. Ce sont les chercheurs qui écrivent les articles, qui effectuent le travail de sélection (peer-review). La plupart des financements des recherches se faisant par des fonds publics, par exemple sur les maladies, le cancer, le climat,… il est paradoxal que des bibliothèques d’universités, elles aussi financées par de l’argent public soient encore amenées à payer pour ces revues. Les auteurs de la vidéo souligne les dérives du système fermé dominant par l’anecdote préoccupante d’un personnel médical dans l’incapacité de prendre connaissance d’un traitement médical pourtant publié.

Fort heureusement, un mouvement s’est amorcé et des publications en Open Access de très bon niveau ont déjà vu le jour. Ce n’est qu’un début. La route est longue mais la voie est libre…

La vidéo est bien heureusement placée par PhD Comics sous la licence Creative Commons Attribution only. A diffuser sans modération !

Références :

 

ARM est partout… voici l’Arduino Due avec processeur ARM

Très attendu il semble pour la communauté, voici l’Arduino Due qui livre ses spécifications.

L’Arduino Uno est architecturé autour d’un processeur Atmel AVR. Maintenant arrive l’Arduino Due avec un processeur ARM, de loin supérieur, sans être un processeur surpuissant comme l’on retrouve dans les tablettes, smartphone et autre Raspberry Pi.

Le processeur est ici un Atmel SAM3X8E ARM CORTEX M3 avec une architecture 32bits et cadencé à 84 Mhz… on est loin des 700Mhz du Raspberry Pi, mais il n’est pas conçu pour faire la même chose. Pour la mémoire nous avons 512Ko de Flash et 96Ko de SRAM.

Au niveau des interfaces, nous avons :

  • Un USB Hôte 2.0
  • 12 entrées analogiques avec convertisseurs ADC
  • 2 sorties analogiques
  • 4 ports série
  • 70 pins d’entrées/sorties

La tension d’alimentation est de 3,3 volts

Le prix proposé serait de 49 dollars… mais la file d’attente est longue pour ce procurer ce petit joujou, dont voici le portrait :

Arduino Due

Références :

Sortie d’Ubuntu 12.10 « Quantal Quetzal »

Ubuntu Circle of Friendset oui, c’est fait depuis déjà quelques jours : une nouvelle version de la distribution Linux Ubuntu est disponible, sous le numéro 12.10 et répondant au doux nom d’oiseau « Quantal Quetzal » !

Ubuntu est une distribution GNU/linux très populaire, soutenue principalement par l’entreprise Canonical. Son rythme de sortie est d’une version à « Long Term Support » (5 années de suivi) tous les deux ans, entre lesquelles viennent s’intercaler à 6 mois d’intervalle 3 versions au support limité à 18 mois.

A lire les annonces sur les sites principaux, la nouveauté, c’est qu’il n’y en a pas vraiment. Les efforts semblent s’être concentrés sur le peaufinement de l’interface Unity. On notera ces quelques apparitions :

  • Les applications Web
  • La prévisualisation du contenu dans le tableau de bord (yc des extraits sonores)
  • Plus de suggestion avec la recherche de contenu en provenance d’Internet (notamment du contenu d’Amazon et de l’Ubuntu One Music Store, mais c’est désactivable)
  • deux nouvelles lentilles, « photo » et « sociale »

Au final, cette nouvelle version est certainement à envisager pour une nouvelle installation, ou pour les inconditionnels d’Ubuntu soucieux de suivre son évolution. Les autres  ont probablement intérêt à prendre un peu de recul, examiner les différentes alternatives en terme de bureau (Kubuntu, Xubuntu, Lubuntu et la future Gnomebuntu), et de capitaliser sur la version 12.04 LTS s’ils s’y trouvent bien, en considérant l’activation éventuelles des rétro-portages (backports).

Références :

  • http://www.ubuntu.com/
  • http://www.ubuntu-fr.org/
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Ubuntu
  • http://linuxfr.org/news/ubuntu-12-10-quantal-quetzal

L’association lilloise Osilab victime d’un vol et d’un incendie criminel

OsiLab, hackerspace à LilleC’est une nouvelle qui sonne comme un « fait divers » : un vol, un incendie, des dégâts mais heureusement pas de victime à déplorer, la nuit du 18 au 19 octobre à Lille.

C’est surtout une information navrante, révoltante !

Osilab gérait un hackerspace dans le quartier de Bois-Blancs à Lille. Leurs membres y découvraient la programmation, l’électronique, la domotique. On expérimentait (par exemple l’eau récupérée par les déshumidificateurs servait à arroser le jardin) mais on y menait également des débats de fond comme sur la place des femmes dans l’informatique. Bref, un lieu utile et pérenne, propice au partage du savoir.

C’est évidemment un désastre pour une telle association : toute l’infrastructure informatique est hors service (routeurs, commutateurs, serveurs, machines virtuelles, services…). Un an et demi de travaux dans le lieu sont perdus.

Des réactions ne se sont pas fait attendre : le site Chtinux et une dépêche de LinuxFR suggèrent d’envoyer des messages de soutien à info CHEZ chtinux.org qui transmettra à Charles Vinchon, le porteur de ce projet de hackerspace. Au delà ce cette marque de soutien, la solidarité s’organise afin de venir en aide à l’association, aussi bien en termes de bras qu’en dons de matériel (informatique notamment). A bons entendeurs…

Références :

  • http://linuxfr.org/news/le-hackerspace-osilab-victime-d-un-vol-et-d-un-incendie-criminel
  • http://www.chtinux.org/cambriolage_et_incendie_osilab_lille
  • http://www.osilab.org/ : le site, en attente de redémarrage !
  • http://hackerspaces.org/wiki/Osilab

L’ULg organise une formation « Linux : Initiation et bases de l’administration réseau »

Interface Entreprises-Université de LiègeL’Interface Entreprises-Université de l’Université de Liège organise une formation intitulée :

Linux :  Initiation et bases de l’administration réseau

Cette formation aura lieu les 22 et 29 novembre et 6 décembre 2012.

Public cible

Toute personne désireuse de découvrir Linux et les bases de l’administration
réseau, notamment tous les informaticiens et professionnels du secteur IT
soucieux d’’élargir leur connaissance à la gestion de serveurs fonctionnant
sous Linux.

Programme :

  • Présentation de Linux et de quelques distributions
  • Installation de Linux
  • Structure des dossiers et types de fichiers
  • GNOME et environnements graphiques
  • Partage de fichiers en mode graphique
  • Installation d’une imprimante présente sur le réseau
  • Commandes de base, utilisation du terminal (connexion distante SSH)
  • Gestion des utilisateurs, groupes et droits d’accès
  • installation de logiciels à l’aide du terminal / en lignes de commande
  • Édition de fichiers en console : nano, mcedit, vi et emacs
  • Installation et confuguration d’un serveur Web Apache (via lignes de commande) avec PHP (+PHP/MySQL), authentification LDAP
  • Installation d’un serveur MySQL
  • Installation d’un serveur SSH, authentification via LDAP
  • Installation d’un serveur LDAP pour gestion des utilisateurs et groupes
  • Opérations LDAP sur Apache Directory 1

Renseignements et inscriptions : http://www.interface.ulg.ac.be/formation/agendaetinscription.php

réunion 19 octobre 2012

Dates: 
ven, 19/10/2012 - 20:00 - 22:30

Réunion CULButte de ce mois d'octobre ce vendredi 19 à 20h au local habituel.

Les problèmes d'accès au local ont été résolus (badge magnétique).

Au programme :

- NAS ? Les différentes solutions existantes

- Ubuntu 12.10

 

Adrien propose qu'après la réunion, nous allions manger un bout, McDo ou autre.

C'est une idée sympa.

 

Emplacement: 
Collège Cardinal Mercier
chaussée de Mont-Saint-Jean 83 bâtiment Q, (Q +2.03) 2ème étage (tout en haut)
1420 braine-l'Alleud
Belgique
Téléphone: 0475/29.13.69
50° 41' 12.9156" N, 4° 23' 24.5148" E

Nouvelles du projet Debian – 15 octobre 2012

Debian Gnu/LinuxL’édition française du vingtième numéro de l’année des « Nouvelles du projet Debian », la lettre d’information de la communauté Debian, vient d’être diffusée. Voici les sujets traités dans cette édition :