Daily Archives: 11/06/2011

Réunion du 10 juin 2011

Petit compte-rendu de notre réunion.

Nous en avons profité pour discuter de l’évolution du LUG pour l’année prochaine.

Premier changement, nous avons voté à main levée pour différents postes. Voici les résultats:

Président : Sylvain DENIS
Trésorier : Serge DEBRAS
Secrétaire : Gérard DETRAUX

Cela permettra d’avoir des personnes de contact pour les personnes extérieures au LUG.

Nous avons également discuté des différents ateliers/conférences pour l’année prochaine. Vous pouvez votez pour ceux-ci ou bien en proposer vous-même grâce au formulaire suivant : FORMULAIRE

Le PV de la réunion sera accessible dans la rubrique « download » lorsque celui-ce sera validé.

Nous avons également décidé de créer une page « Goodies » dans laquelle vous retrouverez des fonds d’écran, des photos, des montages réalisés par nos membres.

Vous apercevrez également la page « trombinoscope » qui sera une page de présentation des membres du LUG.

Pour la prochaine réunion, nous ferrons une présentation sur « ubuntu one ».

N’hésitez pas à nous rejoindre, nous faisons cela dans la bonne humeur et le partage.

A bientôt

OpenStreetMap couvre presque toute la Belgique !

Logo OpenStreetMapPour ceux qui ne le connaissent pas, OpenStreetMap est LE projet de cartographie mondiale qui permet de créer et fournir à toute personne le désirant des informations géographiques libres telles que des plans de rue.

Afin de constituer une carte des zones non cartographiées ou faiblement cartographiées en Belgique, eMerzh, un membre très actif de la communauté OpenStreetMap belge et internationale, a utilisé fin mai un outil perl de Gerhard Schwanz (gary68), mis à disposition sur OSM.

Voici une image extraite de cette carte où on peut constater une assez bonne couverture de la région du Borinage et de Mons !

Plus globalement, chaque jour environ 150 km de routes et chemins belges sont ajoutés à OSM, et sur un mois, la liste des zones non cartographiées s’est réduite d’une cinquantaine de communes ou villages. Quant aux zones peu couvertes, c’est une centaine que l’on décompte sur la même période !  À ce rythme là, gageons que les derniers % à encoder seront atteints à l’automne, et que toute les routes et tous les chemins du royaume seront alors visibles sur OpenStreetMap.

Pour ceux qui y contribuent, c’est une grande satisfaction. Pour les autres qui ne connaissent pas encore OSM, ou très peu, cela doit rester une motivation pour rejoindre le projet et y contribuer, car si la couverture minimale est excellente, la route est encore longue pour les informations complètes (noms des rues, emprises des bâtiments, numéros de maison, zones, facilités, commerces, transports en commun…).

Références :